Quel organisme choisir pour un bilan de compétences ?

Pour vérifier son projet professionnel, pour se lancer dans une reconversion professionnelle ou tout simplement pour être épanoui dans l’entreprise dans lequel on évolue, un bilan de compétences s’avère indispensable. Ce ne sont pas les centres qui proposent ce bilan qui manquent, mais ne remettez pas votre vie professionnelle aux mains de n’importe quel organisme. Voici quelques conseils pour faire le bon choix.

Se tourner vers un organisme habilité

Lorsqu’un centre vous propose son offre de bilan de compétences gratuitement, ne vous pressez pas. Ce n’est peut-être pas un professionnel. On vous conseille de vous tourner vers un centre habilité. Là, ce seront des professionnels qui vous prendront en charge. Un centre habilité devrait avoir l’habilitation du FONGECIF de votre région ou de l’OPCA de votre branche.

Lire également : La clé du succès professionnel : investir dans la formation continue pour rester compétitif

Il devrait aussi se retrouver sur la liste de la DIRECCTE. Si vous contactez un organisme habilité, vous pouvez déployer les crédits sur votre CFP.

Un premier contact fluide

Une fois que vous avez trouvé un organisme, vous pouvez le contacter par téléphone ou par mail, mais il est également possible de se rendre directement dans leurs locaux. Demander des informations ne coûte rien et ne vous engage en rien. Ce premier contact vous permettra d’avoir le coût du bilan de compétences, mais il vous permettra d’évaluer le professionnalisme, la bienveillance et la courtoisie du centre.

A lire aussi : Quelles sont les étapes à suivre pour faire un bilan de compétences ?

Si le feeling avec le conseiller ou le consultant qui vous a reçu n’est pas passé, ne vous entêtez pas à remplir la fiche de renseignement que le centre vous demande. Ce facteur humain est à prendre en compte dans votre choix, car on vous imagine mal de vous ouvrir et à exposer vos besoins à une personne avec qui le courant n’est pas passé.

Choisir un organisme familier de votre secteur d’activité

Vous pouvez vous dire qu’un regard extérieur serait bénéfique dans ce projet professionnel. C’est peut-être le cas, mais les échanges ne seront pas optimaux si le consultant n’a aucune connaissance du secteur dans lequel vous évoluez ou dans lequel vous voulez évoluer.

Il est plus facile de s’ouvrir à une personne qui peut nous comprendre. En effet, pour trouver le bon organisme, demandez à certains de vos collègues. Privilégiez ces centres qui ont accompagné les professionnels œuvrant dans le même secteur d’activité que vous.

Les éléments qui font toute la différence

Si à ce stade, vous avez le choix entre deux organismes, tranchez en fonction des éléments d’ordre pratique. En effet, la balance peut pencher vers un organisme en fonction de ses horaires. Zappez le centre qui ne peut pas vous recevoir le samedi si vous êtes très chargé dans la semaine. Il est également important que le centre soit le plus proche possible de votre domicile ou de votre travail.

Ceci vous évitera de perdre du temps en trajet et vous permettra d’avoir plus de temps pendant les entretiens. Si le centre propose de faire le bilan de compétences à distance avec la visioconférence et d’autres outils, c’est un point de plus pour lui.

vous pourriez aussi aimer