Travailler et se former dans le secteur de la logistique.

Avec près d’un million neuf cent mille emplois, la filière transport et logistique est le cinquième secteur en nombre de salariés dans l’hexagone. Directement impacté par les évolutions technologiques et par la progression fulgurante du commerce en ligne, ce secteur est l’un de ceux qui évoluent au plus près de leur temps. En effet, la logistique est directement concernée par les enjeux et les évolutions touchant le plan énergétique, la transformation numérique bien sûr, mais aussi les nouvelles organisations du travail.

Cela entraine chaque année de nouveaux besoins et génère de nombreux emplois pour accompagner ces changements, mais aussi pourvoir les métiers « classiques du secteur ». Il est encore trop tôt pour établir des projections cette année, mais en 2022, ce ne sont pas moins de 540 000 postes qui étaient à pourvoir dans ce secteur. 

Lire également : Les formations gratuites en France

Orienter sa carrière professionnelle dans cette voie est donc vecteur de nombreuses opportunités, à condition de se former régulièrement pour répondre aux besoins des employeurs et pour s’adapter aux évolutions que nous venons d’aborder.  Dans la suite de cet article, on fait le point sur quelques-unes des formations proposées, suivi de quelques chiffres révélateurs du dynamisme des métiers du transport, de la logistique et de la « supply chain » (chaine d’approvisionnement).  

Un large choix de formations en alternance, en continu et de mise à niveau. 

L’organisme Aftral, leader incontesté des formations touchant la logistique, est selon nous l’interlocuteur tout trouvé pour se former aux métiers de la logistique. Cela va des formations diplômantes post bac, que l’on peut suivre en continu ou en alternance, jusqu’à des modules plus spécifiques destinés aux professionnels déjà en activité qui ont besoin d’acquérir de nouvelles compétences ou certifications. Il est donc possible via cet organisme d’intégrer une formation à l’issue de laquelle un diplôme allant du CAP à bac + 6, totalement reconnu par l’état et les entreprises concernées, sera délivré. Mais aussi des modules spécifiques comme des formations concernant le transport et la manutention de matières dangereuses dans le transport aérien, maritime ou terrestre, pour ne citer qu’elles. 

A voir aussi : Les nouvelles tendances qui façonnent la formation professionnelle moderne

Le secteur de la logistique en quelques chiffres et données. 

Comme nous l’avons vu en introduction, les métiers de la logistique et du transport représentent près de 1, 9 millions d’emplois qui se repartissent logiquement dans le transport, mais aussi dans l’industrie et le commerce, il se place ainsi comme la cinquième activité économique du pays. Avec 540 000 postes à pourvoir en 2022 selon pôle emploi, il est l’un des secteurs les plus dynamiques et pourvoyeurs d’emploi dans l’hexagone. Ces postes concernent un large éventail de métiers qui vont du chauffeur au préparateur de commandes en passant par le métier de cariste, ou encore celui de préparateur de commandes. Mais cela ne s’arrête pas au transport, au stockage et à la manutention, en effet, les dernières innovations technologiques touchent particulièrement ce domaine.  De fait, les entreprises concernées sont également en recherche de roboticiens, d’experts en intelligence artificielle ainsi qu’en traitement de données. Cela offre donc un large éventail de possibilités de carrière recouvrant tous les niveaux de qualification.

Les compétences clés pour réussir dans la logistique : planification, gestion des stocks et transport

La logistique est un secteur qui demande des compétences spécifiques pour réussir. Parmi les plus importantes, on peut citer la planification, la gestion des stocks et le transport.

D’abord, il est crucial de bien planifier toutes les étapes du processus logistique. Cela inclut l’anticipation des besoins en matières premières ou en produits finis, ainsi que la coordination entre les différents acteurs impliqués dans la chaîne d’approvisionnement. Pour ce faire, il faut être capable de gérer efficacement son temps et ses ressources tout en faisant preuve d’une grande rigueur.

La gestion des stocks est aussi un aspect clé de toute opération logistique réussie. Il s’agit ici de garantir que les niveaux de stock sont suffisants pour répondre à la demande tout en évitant le gaspillage ou l’encombrement inutile d’espace ou encore une perte financière importante. La maîtrise des outils informatiques dédiés comme celui du WMS (Warehouse Management System) aide considérablement à cette tâche.

Le transport est bien sûr essentiel dans toute activité logistique puisqu’il permet aux biens et services de parvenir jusqu’à leur destination finale. Il nécessite une connaissance approfondie des modes de transport disponibles selon différents critères : coût / temps / distance / volume etc., mais aussi d’une capacité à anticiper sur certains aspects tels que les réglementations internationales liées au commerce international (Incoterms) ; ainsi qu’à appréhender les différentes contraintes locales (infrastructure routière limitée par exemple).

Au-delà de ces compétences techniques, il faut posséder un certain nombre de qualités personnelles. La capacité à travailler en équipe, la flexibilité et l’adaptabilité sont des traits essentiels pour réussir dans ce domaine exigeant. Le dynamisme, la curiosité ainsi qu’une forte réactivité permettent aussi d’apprécier et de répondre aux divers défis qui se présentent au quotidien dans le secteur logistique.

Les perspectives d’emploi et d’évolution de carrière dans le secteur de la logistique

Le secteur de la logistique offre de nombreuses opportunités d’emploi pour ceux qui cherchent à entrer sur le marché du travail ou à changer de carrière. Les offres d’emplois sont multiples dans les différents domaines tels que le transport routier, maritime ou encore aérien, l’emballage et le conditionnement des marchandises ainsi que la planification et la gestion des stocks.

Effectivement, les entreprises ont besoin de professionnels formés pour faire face aux défis toujours plus complexes posés par une économie mondialisée avec des échanges commerciaux croissants entre les pays. Le développement rapide du e-commerce accentue cette tendance tout en accroissant la demande pour des prestations telles que l’emballage, le stockage optimisé ou encore l’affrètement express. Cela explique pourquoi ces dernières années, on constate un fort développement de ce secteur avec une augmentation significative du nombre d’offres d’emplois disponibles.

Les perspectives d’évolution dans ce domaine sont aussi intéressantes, ayant en vue qu’il s’étend sur plusieurs niveaux hiérarchiques : employé, technicien supérieur jusqu’à manager voire directeur opérationnel ! Il faut se former régulièrement afin de rester compétitif sur un marché exigeant.

Donc, il existe divers moyens pour se former, comme prendre part aux formations diplômantes telles que le BTS Transport.

vous pourriez aussi aimer